Aller à : navigation, rechercher

Maarch RM/Déploiement

Cette vue montre l'allocation des composants logiques à des composants physiques tels que des serveurs ou des postes de travail, avec les moyens de communication mis en œuvre entre les nœuds.

Déploiement.png

Serveur applicatif

Ce composant publie une ou plusieurs instances de l'application Maarch RM grâce à un serveur http tel qu'Apache ou Nginx.

Le composant prend en charge les fonctions applicatives suivantes:

  • Authentification et gestion des sécurités
  • Gestion des référentiels
  • Fonctions de gestion archivistique : Versement, gestion du stockage, gestion des données descriptives, modification, restitution, destruction, communication
  • Journalisation

Chaque serveur applicatif peut présenter tout ou partie des fonctionnalités listées ci-dessus, au travers d'une ou plusieurs instances. Plusieurs serveurs peuvent être déployés afin d'absorber une charge importante, qui sera répartie entre les serveurs par un système de répartition (Load Balancing). Dans ce cas la configuration des instances doit à minima définir le même nom d'instance, et les dépendances qui gèrent la persistance doivent utiliser les mêmes ressources.

Il comporte les composants logiques suivants:

  • serveur http (Apache)
  • application Maarch RM (core, sources bundles/présentation, dépendances, et configuration)
  • répertoire sas d'échange de données d'archive pour le versement, la communication, la restitution et le transfert sortant à un autre SAE

Serveurs de base de données

Ce composant fournit les services de gestion de la persistance des données de référence grâce à un système de gestion de bases de données relationnelle (SGBDR).

L'application est développée et livrée en standard pour fonctionner avec des bases de données PostGreSql 9.x et supérieures. Il est possible d'adapter le fonctionnement à d'autres SGBDR tels que Oracle ou IBM DB2.

Un second serveur est nécessaire pour l'écriture de la copie de sécurité des métadonnées, tel que l'exige la norme NF Z42-013. Cette copie n'est pas prise en charge nativement par l'application.

Serveurs de fichiers

Ce composant est en charge des opérations techniques de stockage des paquets d'information des archives. Il s'agit de serveurs de fichiers en accès local ou réseau (NAS/SAN, baie de disques, serveur CENTERA, etc.) Il autorise les opérations d'écriture, de lecture et de suppression de contenus d'information.

Un second serveur est nécessaire pour l'écriture de la copie de sécurité des archives par l'application, tel que l'exige la norme NF Z42-013

Tiers horodateur

Il s'agit d'un service fourni par un prestataire tiers de confiance horodateur, qui permet de récupérer des jetons d'horodatage certifiés pour les fonctions de scellement des journaux par exemple.

Poste client

Ce composant permet à un utilisateur authentifié dans l'application d'accéder aux fonctionnalités présentées au travers de l'interface homme-machine (IHM).

Il n'y a aucune restriction sur le système d'exploitation utilisé. Le poste client doit permettre la navigation internet vers le serveur applicatif au travers d'un navigateur qui respecte les préconisations du W3C en termes d'interprétation du code HTML5 et du JavaScript tel que Mozilla Firefox, Google Chrome, Internet Explorer 10 et supérieurs, Apple Safari.