Aller à : navigation, rechercher

Maarch RM/Composants

Cette section décrit les composants qui fournissent les fonctionnalités regroupées en paquets par domaine métier.

Vue logique - Composants.png

Le diagramme ci-dessus montre les éléments suivants:

  • les deux grandes classes d'acteurs que sont les utilisateurs (déposant, service d'archives, demandeur...) et l'opérateur du système
  • les cas d'usage d'utilisation (versement, communication, etc...) et de supervision
  • les composants métier livrables (en bleu foncé et clair) et les dépendances techniques (en vert) organisés en paquets
  • les messages échangés entre les composants
  • les entrées et sorties vers la persistance (base de données, fichiers)

Échange de données d'archive

Ce composant expose les services d'échange de données d'archives entre les acteurs du système d'archivage électronique.

Il inclut le modèle et la logique du métier pour la réception, la gestion des flux de travail et l'émission de bordereaux pour la réalisation des 5 cas d'usage suivants:

  • versement : le transfert par le service versant (déposant) de la responsabilité de conservation des données aux service d'archives, incluant la validation des données transférées, le dépôt des documents dans le système d'archivage et l'attestation de dépôt sous la forme d'un message de réponse au transfert.
  • communication : la ressortie de données d'archive à destination d'un demandeur, incluant les documents et les métadonnées associées, le service d'archives attestant de la conformité du contenu par rapport à ce qui a été déposé.
  • modification : la notification au producteur que des modifications ont été apportées dans le contenu ou les métadonnées de ses archives. Il peut s'agir de la règle de conservation, la règle d'accès, les métadonnées descriptives, ou encore d'une conversion de format du contenu.
  • élimination : la demande d'élimination des archives arrivées à terme de leur durée d'utilisation, avec l'acceptation par le producteur et l'éventuelle autorité de contrôle, puis l'application du sort final, destruction ou transfert à un services d'archives définitives.
  • restitution : la demande de restitution de tout ou partie des archives d'un producteur, avec le transfert de la responsabilité de conservation des données du service d'archives au service producteur qui valide la bonne prise en charge des archives restituées avant destruction de ces dernières dans le SAE.

Les opérations de versement peuvent (ou doivent selon l'exigence règlementaire applicable) être réalisées dans le cadre défini par un accord de versement. Le module permet de déclarer ces accords.

Ce système répond aux spécifications de la norme OAIS concernant la prise en charge de paquets d'information versés (SIP) et la production de paquets d'information diffusés (DIP). Il permet en entrée l'extraction de l'information du paquet versé pour la constitution du paquet d'information archivé (AIP) et l'alimentation de la base de métadonnées, et en sortie la présentation des données et métadonnées dans le paquet diffusé sous la forme de bordereaux d'échange.

Les bordereaux respectent le modèle défini par la norme NF Z44-022 MEDONA, ainsi que les étapes des flux de travail correspondants. La forme et le contenu des messages est pour partie imposée par la norme, pour l'en-tête et les objets échangés, mais laisse libre le format des descriptions pour répondre aux besoins spécifiques de la communauté adressée:

  • la description des archives (métadonnées descriptives)
  • la règle d'accès
  • la description des services acteurs
  • les référentiels utilisés pour codifier certaines valeurs (format, codes de réponse, etc.)

Le module permet donc d'implémenter des composants personnalisés pour la prise en compte de ces structures lors des opérations d'entrée (versement) et de sortie.

L'application permet par ailleurs de gérer les échanges selon d'autres standards voire dans des implémentations très spécifiques, par l'ajout de composants optionnels. Maarch RM inclut notamment en standard un composant qui implémente les échanges selon le standard SEDA dans sa version 1.0. Ce mécanisme permet si nécessaire de s'abstraire des exigences normatives pour échanger des messages dans un format complètement spécifique et s'adapter par exemple aux flux produits en sortie d'une chaîne éditique ou de numérisation.

Gestion archivistique

Ce composant expose les services de gestion du cycle de vie des archives depuis leur dépôt jusqu'à leur élimination ainsi que l'administration des référentiels associés.

Il fournit les fonctions nécessaires pour la réalisation des cas d'usage suivants :

  • dépôt : la prise en compte des données et métadonnées extraites du SIP (par le module d'échange), le stockage des données et l'enregistrement des métadonnées associées
  • accès aux métadonnées : la lecture des métadonnées des archives (identification, gestion, description, préservation)
  • accès aux données : la lecture des données d'archives sous la forme de documents sur les supports, dans le respect des règles d'accès
  • cycle de vie : la gestion des états de l'archive associés aux opérations archivistiques telles que les modifications, le gel de l'application du cycle de vie, les demandes de restitution ou d'élimination.
  • destruction : l'effacement sécurisé des données et métadonnées d'archives lors des opérations d'élimination
  • conformité : le contrôle de complétude et de conformité de l'archive, ses métadonnées et ses documents numériques vs les traces du journal du cycle de vie
  • administration : la gestion des référentiels associés à la gestion archivistique, comme le tableau de gestion, les profils d'archives, les règles d'accès.

Associé aux modules de gestion documentaire et de gestion des ressource numériques, il utilise un modèle pour les données et métadonnées des archives qui respecte la norme OAIS car il est indépendant du format des entrées et des sorties et permet de générer un paquet d'information archivé (AIP) :

Archive : objet intellectuel de la conservation
 |_ Information de description
 |_ Documents (CI) : supports de l'information conservée
 |   |_ Contenus (CDO)
 |   |_ Format et caractéristiques (RI)
 |_ Données de gestion (PDI) : comment gérer l'information
     |_ Identifiants (PDIREF - reference)
     |_ Services acteurs, historique (PDIPRO - provenance)
     |_ Relations (PDICTX - context)
     |_ Empreinte numérique (PDIFIX - fixity)
     |_ Règles de gestion codifiées : conservation et d'accès, typologie documentaire, accord cadre du versement, niveau de service, statut

Il fournit le modèle de données nécessaire pour la conservation des données et métadonnées, mais permet l'utilisation d'un ou plusieurs modèles personnalisés pour l'information de description, par branchement de composants spécifiques.

Maarch RM livre de base deux modèles de données pour la description des archives:

  • Documents administratifs et financiers des entreprises : factures, éditions comptables, contrats, déclarations, fiches de paie, dossiers du personnel, etc.
  • Documents d'archives publiques : Actes, flux PES, dossiers RMI/RSA, etc.

Le branchement de modèles de description spécifiques permet d'adapter le dictionnaire de données à l'activité de l'organisation, en fournissant une description qui correspond totalement aux index et aux données métier nécessaires à l'exploitation des archives.

Gestion documentaire

Ce composant expose les service de gestion des documents d'archives. Il fournit le modèle de données et les fonctions pour la réalisation des cas d'usage suivants :

  • le dépôt de documents d'archives
  • la lecture des documents d'une archive ou d'un document particulier
  • la conversion de format d'un document
  • la destruction d'un ou de tous les document d'une archive

Une archive peut être associée à plusieurs documents, notamment un contenu original versé et des contenus convertis, ainsi que les documents qui constituent le paquet d'information archivé selon la norme OAIS : information de représentation, information de préservation et leurs sous-ensembles.

Une archive peut ne pas être associée à un document, dans ce cas elle représente un dossier et doit normalement contenir d'autres archives.

Archive
 |_ [0..*] Document
Archive
 |_ Document original (type CDO)
 |_ Document converti (type CDO - copie n-1)
 |_ Document converti (type CDO - copie n)
 |_ Document information de représentation (type RI)
 |_ Document information de préservation (type PDI)

Maarch RM prévoit un mécanisme de constitution des AIP à partir des métadonnées descriptives fournies.

Chaque document est rattaché à une ressource. La première version de Maarch RM gère les documents numériques, et chacun est associé à une ressource numérique gérée par le composant décrit ci-dessous. Il est prévu dans une version ultérieure d'associer les documents à des ressources physiques pour gérer un archivage hybride.

Gestion des ressources numériques

Ce composant expose les services pour la gestion des ressources numériques associées aux documents d'archives.

Il inclut la logique métier et les mécanismes techniques pour garantir la maîtrise des informations de représentation des données stockées, y-compris dans la durée avec les migrations nécessaires dans le cycle de vie de l'archive, tant sur le support de stockage que sur le format des données stockées.

Stockage

  • définition des supports (ou sites) et des grappes de stockage
  • écriture dans les grappes et référencement des adresses
  • lecture avec chaînage sur échec
  • suppression sécurisée (shredding) des supports

Formats

  • gestion du référentiel de formats PRONON
  • base de connaissance sur les formats
  • identification, validation et caractérisation des formats de contenus
  • définition et application des politiques de conversion des contenus

Métadonnées

  • Extraction plein-texte (recherche plein-texte à venir)
  • Extraction des métadonnées embarquées dans les contenus

Le modèle de données est le suivants:

Ressource numérique
 |_ Empreinte numérique
 |_ Information de format
 |_ Taille
 |_ Information de fichier original
 |_ [1..*] Adresse
            |_ Grappe
            |_ Localisation sur le support
            |_ Compression

Gestion du cycle de vie

Ce composant expose les services de gestion du cycle de vie de l'archive, principalement dans la première version pour la production des traces du journal.

Il fournit le modèle de données pour l'enregistrement et la lecture des traces des événements suivant notamment :

  • dépôt d'archive
  • modification de données de gestion
  • ajout, modification, suppression des profils d'archive
  • conversion de format de document d'archive
  • communication d'archive
  • contrôle de conformité d'archive
  • réception, validation, traitement des bordereaux d'échange

Chaque événement indique des informations de base communes et un jeu de données spécifique au type d'événement :

Évènement du journal du cycle de vie
 |_ Date à la microseconde
 |_ Type d'événement
 |_ Identification de l'objet (archive, profil, bordereau...)
 |_ Identification de l'opérateur
 |_ Résultat (succès ou échec)
 |_ Données spécifiques
     |_ <<données spécifiques>>

Sécurité et organisation

Ce composant expose les services pour la gestion de la sécurité et la définition de l'organisation des acteurs du système d'archivage électronique.

Il est en réalité constitué de 2 sous-composants qui gèrent d'une par les référentiels de sécurité fonctionnelle et d'autre part la description de l’organisation et le positionnement des différents acteurs et utilisateurs :

  • Administration : déclaration des utilisateurs, comptes de service et rôles fonctionnels
  • Authentification : contrôle d'authentification des utilisateurs (connexion) et des comptes de service (jetons)
  • Autorisation : contrôle des autorisations des utilisateurs sur les fonctions de l'application
  • Organigramme : définition des organisations, services (unité organisationnelles), contacts, rattachement des comptes de sécurité

Au final, on peut définir le périmètre d'accès d'un utilisateur selon deux axes:

  • son rôle lui donne des droits d'utiliser des fonctionnalités
  • son service (et son organisme racine) lui donne accès aux données d'archive
Organisation
 |_ Identifiant
 |_ Nom
 |_ [0..*] Organisation
 |_ [1..*] Service
            |_ Identifiant
            |_ Nom
            |_ [0..*] Rôle d'acteur archivistique
            |_ [0..*] Utilisateur
            |_ [0..*] Comptes de service
            |_ [0..*] Adresse
            |_ [0..*] Moyens de communication
            |_ [0..*] Contact
                       |_ [0..*] Adresse
                       |_ [0..*] Moyens de communication

Audit de l'application

Ce composant expose les services et branche des observateurs pour tracer les événements relatifs au fonctionnement de l'application.

  • connexion ou tentative de connexion d'un utilisateur
  • appel à une action de cas d'usage
  • tout autre événement envoyé par l'application