Aller à : navigation, rechercher

Maarch Courrier/latest/fr/Architecture

Architecture technique

Présentation rapide

Maarch est composé d’une architecture WEB standard.

Pour faire fonctionner l’application sur une architecture de ce type il faut :

  • un serveur WEB (Apache / IIS) ;
  • une base de données (Postgres, Oracle, MSSQL, MySQL) ;
  • un espace de stockage (local, NAS, …) ;
  • un navigateur web sur vos postes clients.

Diagramme d’architecture technique

Architecture-tedchnique-Maarch-Schéma.jpg

Architecture logicielle

Maarch est composé d’une architecture logiciel modulaire.

Ses composants sont :

  • le coeur qui permet de gérer la sécurité, le stockage et l’interface avec le SGBD ;
  • l’application qui comprend la configuration générale et met en musique les modules paramétrés ;
  • les modules qui apportent une grande richesse fonctionnelle.

Maarch Architecture-logicielle Schéma-v2.jpg


Maarch Framework 3

La librairie open source pour l’archivage et la GED

Maarch Framework est le socle de l’application métier Maarch. Il est totalement intégré à l’application Maarch. Il n’existe plus de paquet spécifique sur le framework : il s’agit d’un ensemble de librairies qu’il a fallu faire interagir pour construire l’application Maarch. Maarch Framework est la librairie complète et évolutive de GED et d’archivage légal.

Le socle Maarch Framework respecte les normes internationales d’archivage (ISO 15489, NF Z42-013, Dublin Core), ce qui en fait une solution idéale pour toutes les problématiques de GED. Son architecture a été particulièrement étudiée pour garantir des performances optimales tout en conservant une grande simplicité d’utilisation. Modulaire depuis la version 3, Maarch Framework est facilement extensible : il est aisé et rapide de développer des modules métiers et ainsi d’intégrer Maarch Framework dans un système d’information existant.

Core

Le coeur (Core) de Maarch regroupe l’ensemble des briques techniques permettant le fonctionnement de la solution.

Ces briques gèrent des fonctionnalités spécifiques comme par exemple l’accès à la base de données ou l’exposition du métier via web services.

Le coeur fournit aussi du fonctionnel, on y retrouve par exemple la mécanique d’administration de solution.

Modules et outils complémentaires

L'ensemble de ces modules et outils sont disponibles au téléchargement

Modules

Les modules disponibles sont :

  • Préparation au scan : pré-indexer et préparer vos documents avant de les numériser en masse
  • Capture fax & e-mail : récupérer et archiver automatiquement fax et e-mails
  • Indexation : permet de créer et d’indexer de nouveaux documents en 2 clics
  • Modèles de documents : pour créer des documents selon une mise en page et un contenu pré-défini
  • Vidéocodage : vérifie automatiquement les index des documents enregistrés
  • Gestion des dossiers : créer et gérer facilement les dossiers (employés, clients, prêts…)
  • Schéma d’organisation : organisez vos services et définissez les droits d’accès aux documents
  • Classement automatique : Maarch tri automatiquement les documents pour vous
  • Workflow : définir et automatiser les processus métier
  • Corbeilles virtuelles : les corbeilles regroupent vos documents et assurent leur circulation
  • Recherche avancée : pour retrouver les documents à partir de méta-données
  • Recherche plein texte : pour retrouver les documents à partir de leur contenu
  • Alertes et notifications : pour rester informé de l’évolution des documents et dossiers
  • Pilotage : pour produire et exporter des rapports personnalisés afin de piloter votre activité
  • Web Services : pour envoyer des informations à votre SI (intranet, applications métiers)
  • Archivage électronique : Maarch respecte les normes et standards internationaux de l’archivage

Outils complémentaires

Maarch Capture Connector

Maarch Capture Connector (MCC) est un connecteur bureautique / scanner.
Lors de l’impression vers une imprimante virtuelle, ce module vous permet d’envoyer vos documents en format PDF directement dans l’application Maarch, sur la page de saisie des métadonnées.
Retrouvez toute la documentation sur l’Imprimante virtuelle
Retrouvez toute la documentation sur Maarch Capture Connector

Connecter le scanner « Fujitsu ScanSnap » au Maarch Capture Connector pour enregistrer vos documents scannés dans les applications Maarch
Retrouvez toute la documentation sur Comment connecter le scanner Fujitsu ScanSnap à Maarch

Maarch AutoImport

Maarch AutoImport (MAI) permet l’import en masse depuis un scanner ou un spool.

MAI fonctionne par injection de masse classique en mode lot. Les fichiers déjà découpés et indexés sont déposés par CFT dans un répertoire d’entrée du SAE. Ils sont alors pris en charge par l’outil de versement de masse Maarch AutoImport.

D’une utilisation simple et légère, Maarch AutoImport permet d’effectuer une importation en masse de documents dans le SAE. Maarch AutoImport va scanner l’intégralité des documents désirés pour l’importation. Pour effectuer une indexation, le fichier doit être lié avec un fichier XML de même nom. Ce dernier contient les informations nécessaires au référencement du document (description, statut, date de création, collection documentaire, etc…).

Les performances constatées sur machine de production sont de l’ordre de 130.000 documents à l’heure.

Le déclenchement de l’AutoImport est du ressort de l’ordonnanceur (sur base de périodicité ou à déclenchement d’événement). Maarch AutoImport prend une photo du répertoire de dépôt avant exécution, et ne traite que les fichiers présents au lancement : le répertoire de dépôt peut continuer à être alimenté au fil de l’eau sans perturber l’importation en cours.

Maarch Mail Capture

Injection automatique d’emails et leurs pièces jointes, de fax, en provenance d’adresses prédéfinies.