Aller à : navigation, rechercher

Guide d'installation de Maarch 1.2 sous Debian/Ubuntu

Ce guide d'installation est issu d'une contribution majeure de Cyril DESMIDT (diplômé en Records Management - CS32).

Installation de l'environnement nécessaire à Maarch

df -h # vérification de la place disponible sur le disque dur
sudo apt-get install apache2 libapache2-mod-php5 php5 php5-cli postgresql
psql # pour vérifier la bonne installation de postgres
sudo apt-get install php5-pgsql php5-gd subversion unzip p7zip p7zip-full php-pear xpdf-utils php5-svn
sudo pear install SOAP-0.12.0 MIME_Type
sudo pear channel-discover pear.maarch.org
sudo pear install maarch/CLITools-0.3.1
cd /var/www/
sudo mkdir maarch_entreprise
cd maarch_entreprise

Vérifier l'application des paramètres suivants dans le PHP.ini (/etc/php5/apache2/php.ini)

error_reporting = E_ALL & ~E_NOTICE & ~E_DEPRECATED
display_errors = on
short_open_tag = On
magic_quotes_gpc = off
extension=php_pgsql.so

Téléchargement et installation de Maarch depuis les dépôts svn

(copier-coller en une seule fois les lignes ci-dessous sans faire de modification)

svn checkout http://svn.maarch.org/core/branches/1.2 .
svn checkout http://svn.maarch.org/maarch_entreprise/branches/1.2 apps/maarch_entreprise
svn checkout http://svn.maarch.org/advanced_physical_archive/branches/1.2 modules/advanced_physical_archive
svn checkout http://svn.maarch.org/alert_diffusion/branches/1.2 modules/alert_diffusion
svn checkout http://svn.maarch.org/attachments/branches/1.2 modules/attachments
svn checkout http://svn.maarch.org/autofoldering/branches/1.2 modules/autofoldering
svn checkout http://svn.maarch.org/basket/branches/1.2 modules/basket
svn checkout http://svn.maarch.org/cases/branches/1.2 modules/cases
svn checkout http://svn.maarch.org/entities/branches/1.2 modules/entities
svn checkout http://svn.maarch.org/folder/branches/1.2 modules/folder
svn checkout http://svn.maarch.org/full_text/branches/1.2 modules/full_text
svn checkout http://svn.maarch.org/life_cycle/branches/1.2 modules/life_cycle
svn checkout http://svn.maarch.org/notes/branches/1.2 modules/notes
svn checkout http://svn.maarch.org/notifications/branches/1.2 modules/notifications
svn checkout http://svn.maarch.org/physical_archive/branches/1.2 modules/physical_archive
svn checkout http://svn.maarch.org/postindexing/branches/1.2 modules/postindexing
svn checkout http://svn.maarch.org/reports/branches/1.2 modules/reports
svn checkout http://svn.maarch.org/templates/branches/1.2 modules/templates

Création de la base de données maarch_entreprise dans postgres et des valeurs par défaut

Sans outil d'administration graphique

sudo -s -u postgres
psql
En ligne de commande pour créer un utilisateur et la base de données maarch_entreprise
postgres=# CREATE USER <nom_utilisateur>; postgres=# ALTER ROLE <nom_utilisateur> WITH CREATEDB; postgres=# CREATE DATABASE <nom_base_de_données> WITH TEMPLATE template0 ENCODING='UTF8' OWNER <nom_utilisateur>; postgres=# ALTER USER <nom_utilisateur> WITH ENCRYPTED PASSWORD 'mon_mot_de_passe' ;
postgres=# \q
Pour créer toutes les tables Maarch et un paramétrage d'exemple
psql -U <nom_utilisateur> -d <nom_base_de_données> -h localhost postgres=# \i /var/www/maarch_entreprise/structure.sql postgres=# \i /var/www/maarch_entreprise/data.sql postgres=# \q
postgres@ubuntu:~$ exit

A l'aide du programme d'administration de postgreSQL

installation de pgadmin3

sudo apt-get install pgadmin3

Créez une nouvelle base de données appelée "maarch_entreprise", encodage UTF8.

Cliquez sur la base nouvellement créée, puis dans une fenêtre SQL, ouvrez et exécutez :


  • /var/www/maarch_entreprise/structure.sql, ce qui a pour effet de créer toutes les tables Maarch
  • /var/www/maarch_entreprise/data.sql, pour créer un paramétrage d'exemple


Important :

Dans le répertoire "/var/www/maarch_entreprise/core/xml" vous trouverez un fichier nommé config.xml.default contenant le paramétrage par défaut. Copiez-le dans un fichier config.xml, attendu par Maarch et mettez-le à jour en fonction de votre environnement.

Faites de même pour :

  • /var/www/maarch_entreprise/apps/maarch_entreprise/xml/config.xml.default
  • /var/www/maarch_entreprise/modules/full_text (si branché)
  • /var/www/maarch_entreprise/modules/autofoldering/xml/config.xml.default (si branché)
  • /var/www/maarch_entreprise/modules/life_cycle/xml/config.xml.default (si branché)
  • /var/www/maarch_entreprise/modules/postindexing/xml/config.xml.default (si branché)

Comme le serveur Apache devra écrire des fichiers dans ces dossiers, nous allons devoir mettre l'utilisateur Apache comme propriétaire de ces dossiers, et n'autoriser que lui à accéder à ces dossiers. Selon les distributions de Linux, l'utilisateur Apache peut avoir plusieurs noms. Ici, nous prendrons www-data.

chown -R www-data:www-data /var/www/maarch_entreprise
chmod -R 700 /var/www/maarch_entreprise

Création des Document(s) Servers

Les « document servers » sont les zones de stockage qui sont déclarées dans Maarch (table docservers : unixiens attention à changer le basepath dans cette table). Une des nouveautés de la version 1.2, c'est que vous pouvez désormais paramétrer vos zones de stockage depuis l'administration de Maarch.

Voici une copie d'écran qui donne un exemple de paramétrage après que Maarch ait été installé : GestionStockage.png

Reportez-vous au manuel administrateur partie dédiée à la gestion du stockage (http://wiki.maarch.org/Maarch_Entreprise/fr/Man/Admin/Stockage) pour plus de détail.


Sinon vous pouvez les éditer depuis la base de données : les zones de stockage sont définies dans la table docservers, champ path_template. Le plus simple est de créer les bons chemins à partir des valeurs de cette colonne, en fonction du jeu de test disponible dans la version téléchargée.

Si ces zones de stockage ne sont pas définies vous aurez un message d'erreur vous invitant à contacter votre administrateur.

Pour le jeu de test [intégré dans le paquet de téléchargement 1.2 (Windows) :], il faut créer quelque part sur votre disque dur les dossiers suivants :

ex . de chemin d'accès ou <user> désigne votre nom d'utilisateur

mkdir -p /home/<user>/maarch/docservers/entreprise/ai
mkdir /home/<user>/maarch/docservers/entreprise/manual
mkdir /home/<user>/maarch/docservers/entreprise/oais_main
mkdir /home/<user>/maarch/docservers/entreprise/oais_safe
mkdir /home/<user>/maarch/docservers/entreprise/offline

Création du répertoire de catalogue pour les index lucène (recherche plein texte)

Il doit y avoir un répertoire d'index par collection Maarch. Créez le répertoire suivant :

mkdir -p /home/<user>/maarch/indexes/entreprise/letterbox_coll

Chargement des documents d'exemple

A ce stade, vous pouvez d'ores et déjà vous connecter à l'application en tant que super-utilisateur (superadmin/superadmin) ou utilisateur fonctionnel. Pour que ce soit plus parlant, nous avons créé pour vous deux jeux de documents d'exemple (factures client et documents scannés en masse), à charger avec Maarch AutoImport.


Décompressez l'archive de Maarch AutoImport:

unzip MaarchAutoImport-x.y.zip


Autorisez l'exécution des scripts:

chmod u-x MaarchAutoImport-x.y/*.sh


Modifiez les fichiers de configuration de Maarch AutoImport pour les adapter aux chemins de votre environnement:

  • /home/<user>/MaarchAutoImport-x.y/maarch_autoimport/config_entreprise_scan.xml
  • /home/<user>/MaarchAutoImport-x.y/maarch_autoimport/config_entreprise_cold.xml


Les documents sont dans:


  • /home/<user>/MaarchAutoImport-x.y/samples/entreprise_scan (le scan de masse)
  • /home/<user>/MaarchAutoImport-x.y/samples/entreprise_cold (les factures client)


Copiez le premier jeu de documents et leur index dans les répertoires d'entrée de l'autoimport:

cp /home/<user>/MaarchAutoImport-x.y/samples/entreprise_scan/*.* /home/<user>/MaarchAutoImport-x.y/incoming/entreprise

Executez ensuite le batch d'importation:

cd /home/<user>/MaarchAutoImport-x.y
./autoimport_entreprise_scan.sh

Procédez de même avec le deuxième jeu de documents:

cp /home/<user>/MaarchAutoImport-x.y/samples/entreprise_cold/*.* /home/<user>/MaarchAutoImport-x.y/incoming/entreprise

Executez ensuite le batch d'importation:

cd /home/<user>/MaarchAutoImport-x.y
./autoimport_entreprise_cold.sh


Important:

Maarch AutoImport utilise des fonctions d'import en masse de valeurs à l'aide d'un script SQL préparé à partir de la liste des documents traités.

Il est crucial de respecter les règles d'utilisation de ces fonctions ainsi que de s'assurer que l'utilisateur Unix qui exécute le script dispose du droit de lecture sur l'ensemble du chemin où ce script SQL est stocké.

Par exemple, dans le cas de PostgreSQL, seul un super-utilisateur est autorisé à utiliser la fonction d'import de masse COPY, et l'utilisateur Unix postgres doit avoir accès au script SQL généré.

Lancer l'application

Dans la barre d'adresse de votre navigateur web tapez : http://127.0.0.1/maarch_entreprise pour lancer l'application.

Vous arrivez sur la page de connexion.

Et voilà !

Vous êtes maintenant prêt à utiliser Maarch !

Suivez attentivement le guide de visite.


Ave 4 novembre 2011 à 17:23 (CET)